Dernières paroles de Jésus

Dernières paroles de Jésus au cours de l’agonie et la mise en croix… telles que rapportées par les quatre évangélistes…

Pour « l’accompagner » tout au long de cette Semaine Sainte….

1.- « Vers trois heures, Jésus s’écria d’une voix forte : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné? » (Mt 27,46 : Mc 15,34). C’est un cri de détresse, et non de désespoir : Jésus s’adresse à Dieu, son Père.

2.- « Sur le chemin du Calvaire, Jésus est suivi d’une grande multitude de peuple, entre autres des femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur lui. Jésus se tourne vers elles et leur dit : « Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi, mais pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants…. Car si l’on a traité ainsi l’arbre vert, qu’en sera-t-il de l’arbre sec? » (Lc 23 27-28).  L’arbre vert est celui qui donne du fruit : l’arbre sec est celui qui reste stérile et doit être coupé et jeté au feu.

3.- Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font. » (Lc 23 34). Cette demande de pardon de la part de Jésus envers ceux qui le condamnent correspond à ce que Jésus a vécu lui-même et enseigné. « Si mon frère pêche contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner? Jusqu’à sept fois? Et Jésus répond : Non pas sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois! » (Mt 18,21-22).

4.- « L’un des malfaiteurs crucifié avec Jésus lui dit : « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras comme roi. » Jésus lui répondit : « En vérité, je te le dis, aujourd’hui, tu seras avec moi dans le paradis. » (Lc 23,42-43). Nous ne savons pas ce qu’est le paradis : ce qui compte c’est d’être avec Jésus pour toujours. (cf 1Th 4,17).

5.- « Près de la croix de Jésus se tenait debout sa mère… Voyant ainsi sa mère et près d’elle le disciple qu’il aimait, Jésus dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Il dit ensuite au disciple : « Voici ta mère. » Et depuis cette heure-là, le disciple la prit chez lui. » (Jn 19,25-27). Prendre Marie chez soi est le meilleur chemin de foi pour nous mener jusqu’à Jésus, qui nous mènera au Père.

6.- « Après quoi, sachant que dès lors tout était achevé, pour que l’Écriture fut accomplie jusqu’au bout, Jésus dit : « J’ai soif. » (Jn 19 28). Écoutons dans le silence de notre cœur cette parole de Jésus, à moi dite, aujourd’hui….

7.- « Dès qu’il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « Tout est achevé. »  Et inclinant la tête, il rendit l’esprit. » (Jn 19 30). Jésus a accompli sa mission… Lui l’Envoyé du Père, le Fils unique et bien-aimé.

Nous t’adorons, ô Christ, et nous te bénissons, parce que tu as racheté le monde par ta croix.

Et maintenant, nous attendons ta Résurrection, ta venue dans la Gloire. AMEN.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proudly powered by WordPress | Theme: Sprout Blog by Crimson Themes.